Des nouvelles du groupe de solidarité qui vient en aide aux personnes âgées ou vulnérables

Depuis la création de groupe de soutien au sein des immeubles du Groupe Montagne, nous recevons régulièrement des nouvelles de leur part et nous souhaitons les partager avec vous, habitants de nos immeubles.

L’idée de ce groupe est partie à 2-3 personnes et ils sont environ 30 membres maintenant. Ces bénévoles couvrent les immeubles du no 70 au no 134 et cela fait depuis mi-mars qu’ils ont commencé leurs activités. Plus d’une vingtaine de personnes ont fait appel à eux et ce n’est certainement qu’un début.

Comme vous avez pu le constater sur l’annonce affichée dans les ascenseurs, vous pouvez prendre contact avec eux par téléphone :

Téléphone : 076 693 60 65 (Dejan) et 079 345 83 36 (Amanda)
Adresse : Griscom au numéro 118

Les personnes qui appellent sont livrées dès le lendemain matin, cela permet ainsi de grouper les demandes.

Que se passe-t-il une fois que nous avons passé commande ?

  • le bénévole s’annonce via l’interphone ;
  • le locataire dépose sur le pas de sa porte un sac de courses, la liste et l’argent ;
  • le bénévole monte les chercher ;
  • il fait les courses et les dépose ensuite sur le pas de la porte avec la monnaie.

Que faire si nous manquons de liquidités ?

Avec ce confinement qui perdure, il se peut que des personnes soient à court de liquidité.

Des membres du groupe se sont rendus à la Mairie de Chêne-Bougeries, et ont rencontré Mme Maria Garcia Bedetti, conseillère administrative et M. Raphaël Gailland, secrétaire général. Ils les sont chaleureusement félicité pour leur initiative et ont été d’accord de soutenir le groupe de solidarité en leur avançant de l’argent pour les personnes qui seraient en manque de liquidités.

Pour celles et ceux qui sont dans ce cas et qui souhaitent bénéficier de cette aide, quelle est la marche à suivre ?

  • la personne commande ses courses ;
  • lorsqu’elle les reçoit, elle signe le ticket du magasin ;
  • ce ticket sera pris en photo et classé soigneusement par le bénévole ;
  • la somme totale des courses sera ensuite facturée par la commune aux personnes à la fin de l’épidémie.

Que faire si nous devons effectuer des paiements ?

La Mairie de Chêne-Bougeries a aussi informé le groupe de solidarité que les personnes qui auraient besoin de faire des paiements assez conséquents peuvent faire appel à la Police municipale. Les agents sont assermentés et habilités à le faire, et ce même en temps normal.

Le comité du Groupe Montagne tient à remercier très sincèrement tous les membres de ce groupe de solidarité qui a mis en place cette démarche afin d’aider les locataires de nos immeubles empêchés de se déplacer. Cela permet aussi de créer du lien entre les générations et évite ainsi un peu l’isolement auquel sont confrontées les personnes seules à leur domicile.

Remarque importante
Si vous êtes âgé de plus de 65 ans ou êtes une personne vulnérable, nous vous recommandons très fortement de ne pas vous déplacer dans les magasins et de faire appel à ce groupe de solidarité du Groupe Montagne qui est présent pour vous apporter de l’aide.

Initiative de soutien aux personnes vulnérables

Le Groupe Montagne soutient l’initiative de jeunes habitants de nos immeubles qui proposent d’apporter leur aide pour des courses ou autre activité auprès des personnes vulnérables :

Un groupe de d’habitants de l’immeuble qui n’appartient pas à la catégorie de personnes à risque est disposé à vous apporter leur aide si nécessaire.

En conséquence, s’il y a des choses que nous pouvons faire pour vous (faire les commissions, aller chercher des médicaments, ou toute autre activité ayant lieu dans l’espace public), nous nous réjouissons de vous aider. 

Vous pouvez simplement appeler un des numéros ci-dessous ou déposer une note dans notre boîte aux lettres. Aussi, n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez rejoindre ce groupe d’entraide ou si vous connaissez une personne qui aurait besoin de nous !

Un groupe d’habitants solidaires. et vous si vous le souhaitez !
Myriam, Léa, Dejan, Morgane, Taïna, Amanda, et bien d’autres

Téléphone : 076 693 60 65 (Dejan) et 079 345 83 36 (Amanda)
Adresse : Griscom au numéro 118

Continuer la lecture de « Initiative de soutien aux personnes vulnérables »

Livit et Steiner en télétravail

Livit

Le bureau des Eaux-Vives n’assurera qu’une permanence. La majorité du personnel est en télétravail. Par contre, on peut toujours les appeler et envoyer des mails à Aline Favre et Mathilde Verdu. Certaines entreprises ont des services d’urgence et pourront donc toujours intervenir.

Les passages de Sécuritas sont toujours d’actualité pendant toute la durée de la fermeture du chantier.

Steiner

L’entreprise Steiner sera en télétravail, mais certains effectueront des passages aux bureaux. Ils resteront atteignables par téléphone au 079 388 25 85.

La benne à gros déchets mise à disposition des locataires reste ouverte et continuera normalement à être vidée pendant la fermeture du chantier.

La barrière au 130 a été baissée pour dissuader le trafic de voitures devant les immeubles Z et I. Les contrevenants seront avertis et dénoncés à la police municipale et à la régie Livit.

Attention aux faux agents désinfecteurs

La police municipale annonce qu’aucune entreprise n’a été mandatée ni par l’Etat, ni par la commune pour procéder à la désinfection d’appartements ou de villas.

En outre, aucun employé de l’administration communale ne procède à des tâches de désinfection.

Dans le cas où des personnes se présenteraient à votre domicile équipées de matériel de protection contre la contamination et indiqueraient être des agents désinfecteurs, il y a lieu de ne surtout pas ouvrir votre porte et composer immédiatement le 117 afin que la police puisse intervenir afin de procéder au contrôle de ces individus.

Lorsque vous êtes dans votre habitation, nous vous recommandons vivement de fermer votre porte à clé, ceci, afin d’éviter tout vol par introduction furtive.

Votre police municipale est à votre disposition pour répondre à vos questions au 022 869 17 56

Continuer la lecture de « Attention aux faux agents désinfecteurs »

Appels téléphoniques suspects

Une nouvelle vague d’appels téléphoniques suspects à été signalée par la centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information MELANI.

Les chantiers genevois à l’arrêt dès vendredi 20 mars

Chantiers suspendus à Genève

Le Conseil d’Etat genevois a ordonné mercredi l’arrêt, à partir de vendredi prochain, de tous les chantiers situés sur le territoire cantonal. Des dérogations seront accordées au cas par cas, pour des raisons de sécurité notamment, ou d’un intérêt public prépondérant.

Les contrevenants sont passibles d’amende pouvant aller jusqu’à 300’000 francs, a expliqué le conseiller d’Etat genevois Serge Dal Busco.

Source: www.rts.ch/info/suisse

Mise en garde contre des courriels envoyés frauduleusement au nom de l’OFSP

Depuis le vendredi 13 mars 2020 à midi, des cybercriminels essaient de tirer parti de l’incertitude dans laquelle vit la population en raison de la situation concernant le coronavirus. Ils usurpent le nom de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) pour tenter de propager un maliciel par courriel. La Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information (MELANI) met la population en garde contre de tels courriels, qu’il faut effacer immédiatement.

Source: www.melani.admin.ch